Quinze.

Tu m’avais dit on va jouer
tu fermes les yeux, bien serrés,
et tu comptes

Quinze.

Mais j’ai perdu le fil
et mes dizaines, au chant soyeux
du rossignol

Quinze.

Comme une respiration soudaine
les secondes recommencent
à chanter

Quinze.

J’ai égrenné le chapelet des nombres
Douze, treize, quatorze
et quand je t’ai trouvée

Quinze,

petite chose pelotonnée
dans le placard sous l’escalier
sombre satellite de ton espace imaginaire

le Quinze sonnait
attendri et rebondissait,
sur le sourire de tes lèvres assoupies …

                                                           

Sculpture "Enfant endormi" de Joss'M (lien en cliquant sur la photo)

Texte écrit pour Un Mot. Une Image. Une Citation que vous pouvez retrouver ICI

Pour que mon texte soit moins déconcertant, il me faut vous donner quelques détails :-)  (merci JC pour ta sincérité!)  : il y a chaque semaine sur le blog de Joye, une "consigne" d'écriture sous la forme d'un mot, d'une image et d'une citation. Chacun se laisse inspirer par un des éléments, par deux ou par les trois . Voili, voilou, voilà :)))
 Cette semaine la consigne c'était celle là :

Un mot :quinze

Une image :
 
Une citation :
Nous sommes mieux avec un rossignol que sans rossignol. - Elsa Triolet